Quelles Ecoles après la prépa ATS?

Concours ATS :

Le premier objectif de la classe préparatoire ATS du lycée La Fayette est d'assurer aux étudiants la réussite au concours ATS. Pour cela le programme des cours suit scrupuleusement le Bulletin Officiel de l'Education Nationale du 16 septembre 2004, qui définit le programme du concours ATS. Ce concours propose 43 écoles en 2007 (63% publiques et 37 % privées), soit 356 places; il est strictement réservé aux étudiants inscrits dans les prépas ATS de France (500 étudiants environ). Le ratio (nombre de places) sur (nombre d'étudiants inscrits) est de 71 %, ce qui est énorme pour un concours d'entrée en Ecole d'Ingénieurs. Le tremplin social proposé par le concours ATS est donc une réalité.

L'inscription à ce concours coûte en moyenne environ 200 euros (100 euros pour les boursiers), quasiment tous nos étudiants s'y inscrivent.

 

Concours Banque d'Epreuves BTS-DUT :

Les étudiants de prépa ATS possèdent tous un diplôme BAC+2 Industriel BTS ou DUT. A ce titre, ils peuvent s'inscrire au concours BTS-DUT même s'ils l'ont déjà passé. Les chances de réussite pour nos étudiants de prépa ATS sont beaucoup plus importantes que pour les étudiants de BTS ou DUT en deuxième année; en effet, des préparations spécifiques sur les épreuves d'électricité et de mécanique sont mises en place pendant l'année scolaire en prépa ATS, et de plus , ils bénéficient de la préparation au concours ATS qui est beaucoup plus exigeant.

Ce concours propose 22 écoles en 2007 (32% publiques et 68 % privées), soit 784 places dans des domaines différents (génie électrique, génie mécanique, génie civil, génie informatique), " les bonnes places " sont souvent prises par des élèves de prépa ATS.

L'inscription à ce concours coûte en moyenne 60 euros, les étudiants choisissant très peu d'écoles, 75 % de nos étudiants s'y inscrivent.

 

 

Concours ENAC IESSA (Ingénieur Electronicien des Systèmes de la Sécurité Aérienne) :

Ce concours est ouvert aux titulaires d'un diplôme Bac+2 (BTS, DUT, DEUG, prépa TSI et prépa ATS). En 2006, 17 places ont été mises au concours pour 417 inscriptions; il y a donc une sélection très sévère. Les étudiants de prépa ATS représentent 16% de ceux qui intègrent.

L'intérêt de cette formation d'ingénieurs, en plus du domaine recherché de l'aéronautique, est la rémunération de ses élèves ingénieurs: 17187 euros en première année jusqu'à 27780 euros en troisième année.

Le tarif pour l'inscription à ce concours est de 99 euros.

Lien vers le concours

 

Ecoles d'Ingénieurs sur dossier :

ENSI : Ecoles Nationales Supérieures d'Ingénieurs ( ENSIB , ENSEEIHT , ENSERB , ENSERG , etc...)

ENI : Ecoles Nationales d'Ingénieurs ( Brest , Saint-Etienne, Tarbes , Metz )

UT : Universités Technologiques ( Troyes , Compiègne , Belfort )

INSA : Institut National des Sciences Appliquées ( Lyon , Toulouse , Rennes , Strasbourg , Rouen )

Ecoles d'Ingénieurs par Apprentissage ( Ingénieurs 2000 , CEFIPA , CESI , Ingénieurs des Techniques de l'Industrie ITII , INSIA )

Et bien d'autres...

 

 

Commission des Titres d'Ingénieur (CTI) :

La Commission des Titres d'Ingénieur (CTI), organisme d'évaluation et d'habilitation des formations d'ingénieurs, a comme objectif principal l'amélioration continue de ces formations, en vue d'atteindre un haut degré de la qualité de ces formations. C'est la clé de voûte du dispositif de délivrance du titre d'ingénieur diplômé. Placée auprès de la Direction des enseignements supérieurs, elle a un statut d'instance juridictionnelle pour les formations privées et consultative pour les formations sous tutelle publique. Elle donne ainsi un avis, généralement suivi, sur toute création de formation d'ingénieur.

Depuis maintenant de nombreuses années elle effectue des inspections périodiques tous les six ans, pour prendre position sur la poursuite de l'habilitation. La CTI contrôle par ailleurs le dépôt des titres protégés. Elle prépare la publication de la liste officielle des diplômes d'ingénieurs au Journal Officiel de la République Française en principe tous les ans.

De longue date, la Commission des Titres d'Ingénieur (CTI), en tant qu'organisme d'évaluation et d'habilitation des Formations d'Ingénieurs, a fixé comme objectif la recherche de l'amélioration continue de la qualité de ces formations.

La CTI :

* donne un avis pour les écoles publiques,

* décide pour les écoles privées, qu'elles soient ou non reconnues par l'État.

 

Lien vers la liste officielle des Ecoles d'Ingénieurs Habilitées